Comment recycler vos déchets verts ? 

Du temps, des températures douces … ☀️🌿 il n’en faut pas plus pour se mettre au travail dans le jardin 🪓. Durant la période de confinement, l’ensemble des déchèteries du territoire de Sud Rhône Environnement sont fermées. Que faire dans ce cas de vos déchets verts ? Paillage, nourriture pour animaux, compostage … de multiples solutions existent !

Qu’est-ce qu’on entend par « déchets verts » ?

Les déchets dits « verts », ce sont les déchets d’origine végétale résiduels de l’entretien du jardin et accessoirement de la cuisine :

  • L’herbe issue de la tonte et du fauchage ;
  • Les feuilles mortes ;
  • Les résidus d’élagage, de taille et de débroussaillage ;
  • Les végétaux non malades et non envahissants issus du nettoyage des massifs (éviter les mauvaises herbes en graines, les chardons, les racines de menthe ou de prêle…) ;
  • Les fruits non consommables tombés des arbres ;
  • Les épluchures de légumes…
Quelles solutions pour ses déchets verts ?

On estime à plus d’un million de tonnes les déchets verts dans nos ordures ménagères. Un coût inutile pour une matière première perdue. À vrai dire, les solutions ne manquent pas, de la valorisation organique par le compostage par exemple, à la valorisation de la matière par le recyclage ou le réemploi en passant par la valorisation énergétique, plus spécifique certes, mais non moins intéressante, par exemple par la combustion de certains bois, la méthanisation, la production de biocarburants… 

▶️ Le broyage et le paillage
On peut aussi utiliser ses déchets verts comme paillage naturel, entiers (paille, herbe sèche, brindilles…) ou broyés (branchages…). Une méthode éco-responsable, économique (gratuit, économie d’eau) et bonne pour la terre (protectrice, fertilisante…).

▶️ Le compostage maison
La méthode la plus intéressante reste le compostage maison : facile, sur place et source de matière première pour le jardin : un engrais 100 % naturel et efficace… Composter ses déchets verts, c’est légal, c’est ludique et c’est utile. On peut y mettre feuilles, paille, sciure, copeaux et branchages broyés, herbe fraîche ou sèche, fleurs fanées, fanes et épluchures de légumes, fruits, café…

▶️ Les animaux
Certains déchets verts peuvent servir à nourrir les petits animaux domestiques et de la basse-cour. Feuilles de salade, fanes de carottes et épluchures pour les poules, herbe séchée, graminées, trèfle, pissenlits et liserons pour les lapins…

▶️ L’énergie
Les branchages peuvent être liés en fagots ou utilisés tels quels pour allumer la cheminée, le poêle ou le barbecue. Les branches et les troncs issus de l’élagage ou de l’abattage d’arbres peuvent être débités et utilisés comme combustibles. Il faut par contre respecter un temps de séchage.

▶️ La réutilisation façon DIY
Il y a aussi plein de manières créatives de réutiliser certains déchets verts, comme les branchages souples (plessis), les rameaux (tuteurs), les branches (piquets), les écorces et les mousses pour suspensions, bouquets secs, couronnes…

Les avantages de la valorisation des déchets verts

La valorisation des déchets verts, c’est un challenge accessible, une démarche éco-responsable au quotidien aux nombreux avantages :

  • C’est économique : moins de matières premières à acheter pour le jardin, moins d’arrosage grâce au paillage…
  • C’est écologique : on limite les déchets, on réutilise…
  • C’est un gain de temps : on composte sur place plutôt que de se déplacer à la déchèterie ;
  • C’est productif : on ne détruit pas, on crée de la matière première et de la valeur ajoutée en nourrissant le potager…
  • Ce peut être ludique et pédagogique en impliquant les enfants dans le procédé…
Partager

360 Avenue Pierre et Marie Curie
BP  n°5
30301 BEAUCAIRE PDC 1

Tél. : 04 66 59 06 51
contact@sudrhone.fr

FORMULAIRE DE CONTACT