Au bon moment et au bon endroit !

Quand utilisez le compost au potager ?

👉 🍁 A l’automne ou en fin d’hiver, en surface, avec un lĂ©ger griffage pour l’incorporer Ă  la terre.
👉 🌾 Au printemps, entre les rangs de lĂ©gumes, avant de pailler par-dessus.
👉 â„ïžđŸŒžâ˜€ïžđŸ Toute l’annĂ©e, dans les trous de plantation en le recouvrant de fines couches de terre, afin que les graines ne soient pas en contact direct, mais que les racines, en se dĂ©veloppant, trouvent des nutriments du compost.

Le compost peut ĂȘtre utilisĂ© Ă©galement en paillage de deux centimĂštres d’épaisseur Ă  Ă©tendre entre les rangs des lĂ©gumes dont on consomme les fruits (tomates, concombres, poivrons
).

Quelle quantité de compost utiliser au potager ?

👉 3 Ă  5 kg/m2/an pour les plantes Ă  forts besoins : artichauts, cĂ©leris, poireaux, maĂŻs, cucurbitacĂ©es (concombre, cornichon, courge, courgette, melon
), solanacĂ©es (aubergine, poivron, pomme de terre, tomate
)

👉 1 Ă  3 kg/m2/an pour les plantes aux besoins moyens : asperges, betteraves, carottes, Ă©pinards, haricots, laitues, persil, petits pois


â„č Les apports de compost sont inutiles pour les plantes Ă  faibles besoins : ail, Ă©chalotes, oignons, choux, mĂąche, cresson, endives, fĂšves, navets, radis, ainsi que pour les plantes aromatiques.

Pour les arbres fruitiers

👉 À l’installation, mĂ©langez directement 20% de compost dans le trou de plantation (une part de compost pour quatre parts
de terreau).
👉 En entretien, rĂ©partissez chaque annĂ©e sous l’envergure des feuilles une couche d’environ un centimĂštre d’épaisseur de compost : 3 Ă  5 kg/m2 pour les arbres et 2 Ă  3 kg/m2 pour les arbustes. Vous pouvez recouvrir le tout de paille.

Pour votre pelouse

👉 À l’installation, incorporez 8 à 10 kg/m2 de compost sur les dix premiers centimùtres de terre avant de semer.
👉 En entretien, Ă  chaque dĂ©but de printemps, dispersez 1 Ă  2 kg/m2 de compost, finement tamisĂ© afin qu’il se rĂ©partisse bien entre les brins d’herbe.

Pour vos massifs floraux

👉 À l’installation d’un parterre, incorporez au cours du bĂȘchage 5 Ă  8 kg/m2 de compost sur les quinze premiers centimĂštres.
Vous pouvez aussi mettre votre compost dans les trous de plantations, en le mĂ©langeant avec la terre. ProcĂ©dez de la mĂȘme maniĂšre si vous semez vos plantes, qu’elles soient vivaces ou annuelles. Vous effectuerez plus tard un paillage de 2 cm maximum, afin de limiter la levĂ©e des mauvaises herbes et maintenir l’humiditĂ© du sol.
👉 Pour l’entretien de vos vĂ©gĂ©taux, vous pouvez amender Ă  deux pĂ©riodes.

Quand utilisez le compost pour les massifs floraux ?

🍁 À l’automne, en Ă©tendant une couche de deux centimĂštres environ de compost bien mĂ»r au pied des plants, ce qui protĂšgera Ă©galement les souches des grands froids.

🌾 Au printemps (en mars-avril pour les vivaces, en juin pour les annuelles), en incorporant 3 Ă  5 kg/m2 de compost avec un lĂ©ger griffage en surface pour le mĂ©langer Ă  la terre.

Sous les haies arbustives

👉 À l’installation, incorporez 8 à 10 kg/m2 de compost sur 15 cm de profondeur.
👉 En entretien, un amendement tous les deux ans suffit : rĂ©partissez 2 Ă  3 kg/m2 de compost entre la vĂ©gĂ©tation et binez lĂ©gĂšrement.

En jardiniĂšre ou en pot

👉 À l’installation, adoptez le bon mĂ©lange: un tiers de compost, un tiers de terre et un tiers de sable. Si vous rĂ©utilisez des
jardiniĂšres de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, ajoutez 20% maximum de compost Ă  la quantitĂ© de l’ancienne terre.

Partager

360 Avenue Pierre et Marie Curie
BP  n°5
30301 BEAUCAIRE PDC 1

TĂ©l. : 04 66 59 06 51
contact@sudrhone.fr

FORMULAIRE DE CONTACT