Le compostage en bac

On le trouve dans les jardineries, les quincailleries et les grandes surfaces. Les collectivités en charge de la collecte des déchets en mettent également à disposition de leurs habitants gratuitement ou à tarifs réduits.

Quel composteur choisir ?

En bois ou en plastique, c’est une question de gout. Les deux sont aussi efficaces l’un que l’autre. Veillez toutefois à ce que votre composteur soit porteur du logo NF Environnement. Cela vous apportera des garanties sur la qualité du matériel et le respect de l’environnement.

Comment ajouter mes déchets frais ?

A chaque apport de déchets frais, un brassage sur une vingtaine de centimètre permet de les mélanger aux matières présentes. Il faut ensuite recouvrir le tout de copeaux, broyât, ou autres matières carbonées.

Les avantages :

➡️ Faible encombrement
➡️ Bonne protection aux aléas climatique
➡️ Inaccessible aux animaux
➡️ Durée de compostage accélérée (6 à 8 mois)

Les inconvénients :

➡️ Volume contraint à moins d’acquérir plusieurs composteurs.
➡️ Surveillance fréquente pour éviter le risques d’assèchement et de pourrissement)
➡️ Brassage moins aisé qu’en tas.

💡 Il peut être utile de fonctionner directement avec deux bac, le premier recevant les déchets frais et le deuxième servant à la maturation du compost.

Partager

360 Avenue Pierre et Marie Curie
BP  n°5
30301 BEAUCAIRE PDC 1

Tél. : 04 66 59 06 51
contact@sudrhone.fr

FORMULAIRE DE CONTACT