Le compostage en été… comment gérer ? 👨🏼‍🌾

☀️ En été, en raison des températures plus élevées, votre composteur sèche bien plus rapidement.

Qu’est ce qui sèche au juste ?

Ce sont les bords qui sèchent le plus vite, du fait d’un plus grand contact avec l’air ambiant. Le cœur, lui, a tendance a mieux retenir l’humidité.

Comment maintenir une bonne activité malgré les températures élevées ?

Pour maintenir une bonne activité au sein de votre composteur, il est nécessaire de respecter quelques règles :
👉 ajouter de la matière sèche aux biodéchets. Les principales matières sèches utilisées sont le broyât, les feuilles mortes, la paille, les déchets du jardin secs etc…
👉 brasser régulièrement les différentes matières entres elles.

💡 De cette manière, on entretient les conditions optimales : aération, humidité, équilibre carbone-azote.

Comment savoir si votre compost est trop sec/trop humide ?

✊ Faites le test de la poignée.

Votre composteur est définitivement trop sec ?

Vous avez le choix entre deux attitudes :

🌱 celle du jardinier paresseux : laissez passer l’été et le compostage reprendra lorsque le temps sera moins sec/chaud (souvent à l’automne).

🌿 celle du jardinier arroseur : on ajoute de l’eau dans le composteur pour maintenir l’activité des micro-organismes et ainsi continuer le compostage. Cela peut se faire à l’arrosoir (avec pommeau) ou en baignant la matière sèche (et toujours brasser).

Baigner la matière sèche, veut dire la faire tremper dans un seau d’eau pour l’imbiber. Cela permet une humidification plus efficace et évite le ruissellement.

👍 Evidemment, l’utilisation d’une eau de récupération est vivement recommandée !

💡 Astuce : Tout au long de l’année, couvrez votre compost d’un géotextile. Il permettra de mieux garder l’humidité, d’éviter l’évaporation tout en permettant la circulation de l’air

Partager

360 Avenue Pierre et Marie Curie
BP  n°5
30301 BEAUCAIRE PDC 1

Tél. : 04 66 59 06 51
contact@sudrhone.fr

FORMULAIRE DE CONTACT